Catégories

Blog

  • WSET, le diplôme du vin

  • Cahors, ses vins et son cépage malbec

    Cahors, ses vins et son cépage malbec, méritent plus que jamais notre intérêt. Portrait d'un vignoble en pleine mutation. 
  • Vigneron, un sacerdoce ?

    Gel, mildiou, ravageurs et orages de grêle... faut-il être masochiste pour être vigneron ?
  • TOP 10 idées cadeaux vin

    En panne d’idées cadeau pour Noël ? Oubliez le sempiternel bon d’achat Fnac… 
  • Les labels bio dans le vin. Les clés pour s'y...

    Comprendre les différences parmi les labels environnementaux présents sur nos bouteilles de vin. 

derniers commentaires

  • De la théorie à la pratique

    Pour passer de la théorie à la pratique, le coffret Thématique vin bio est là pour ça :-)
  • Votre préférence ?

    Il nous semble important de proposer des idées pour tous les budgets. Toutefois, sans prendre en...

WSET, le diplôme du vin

WSET, le diplôme du vin

En jouant à Mystères et bonnes bouteilles, vous avez pu entrevoir la richesse du vocabulaire œnologique ainsi que la diversité des cépages, des styles de vin et des techniques d’élaboration.

Le vin est une culture à part entière et ça s’apprend !

Connaissez-vous le Wine & Spirit Eduction Trust (WSET) ? Il s’agit justement de la référence mondiale en matière de formation œnologique à destination des professionnels et des particuliers ! Alexia, diplômée niveau 3 du WSET, nous présente cet organisme.

Bonjour Alexia. A la fois diplômée niveau 3 et formatrice freelance au WSET, peux-tu, en préambule, nous présenter les différentes formations proposées par le WSET ?

Bonjour Nicolas,

Le Wine & Spirit Education Trust (WSET) propose des formations diplômantes, que ce soit pour sa carrière ou pour le plaisir. Il existe 4 niveaux différents dédiés au vin, mais aussi des diplômes pour étudier les spiritueux ou le saké. Cette année, le WSET fête ses 50 ans et a donc entamé une refonte des diplômes pour mieux préparer les étudiants en différenciant les vins et les spiritueux. En ce qui concerne le vin, voici les différents niveaux proposés :

- WSET Niveau 1 : destiné aux débutants, ce niveau est vraiment une introduction au monde du vin où vous découvrirez les principaux types et styles de vin en apprenant à les déguster via l'approche systématique du WSET et où vous apprendrez les bases des accords mets et vins ainsi que les conditions de stockage et de service du vin. A la fin de la formation, vous passerez un examen consistant en un QCM de 30 questions.

- WSET Niveau 2 (qui n'aura bientôt plus les spiritueux ) : destiné aux débutants ou intermédiaires (pas de test d'entrée), ce niveau vous permettra d'acquérir des bases solides en découvrant les principaux cépages, leurs caractéristiques, leurs régions de production (France, Europe et Monde) ainsi que les processus de production, les classifications des appellations, les termes d'étiquetage et une technique de dégustation plus approfondie. A la fin de la formation, vous passerez un examen consistant en un QCM de 50 questions.

- WSET Niveau 3 : destiné aux intermédiaires (diplômés du Niveau 2 ou niveau équivalent avec un test d'entrée au préalable si vous n'avez pas passé le niveau 2), ce niveau vous permettra d'acquérir un niveau avancé en approfondissant vos connaissances en détails, étant capable d'évaluer un vin précisément et d'utiliser vos connaissances pour expliquer le style et la qualité d'un vin. On reprend ici ce qu'on a vu dans le Niveau 2 mais beaucoup plus en profondeur et en détails avec une technique de dégustation encore plus pointue. A la fin de la formation, vous passerez un examen consistant en un QCM de 50 questions, des questions ouvertes et une dégustation à l'aveugle de 2 vins.

- WSET Diploma Niveau 4 (qui n'aura bientôt plus les spiritueux) : destiné aux avancés (diplômés du Niveau 3), ce niveau vous permettra d'acquérir un niveau de spécialiste/expert en approfondissant encore les connaissances mais aussi le marché mondial du vin et ses tendances. C'est le tremplin pour le Master of Wine. Il est divisé en 6 unités différentes et un examen spécifique à chacune des ces unités.

Concrètement. Je suis un particulier et je souhaite me lancer pour le niveau 1. Comment est-ce que cela se passe ? Est-ce ouvert à tous ? Et quels sont les contenus abordés ? 

Comme je l'ai expliqué rapidement, le Niveau 1 est accessible à tous sans condition ou connaissances préalables dans le vin. Ici, on reste vraiment dans une introduction dont le but est d'acquérir les bases du cycle de la vigne et sa composition, des processus de production (fermentation, cycles pour le blanc, le rouge et le rosé), des types/caractéristiques/styles de vins issus des principaux cépages et enfin l'aspect pratique avec les conditions de stockage et de service du vin.

Au niveau des tarifs, cela dépendra de l'organisme avec lequel vous ferez la formation et de si vous souhaitez le faire en présentiel ou à distance via internet. On est en général aux alentours de 200€.

Il y a 1 journée de formation et le WSET recommande un minimum de 6h d'études en comptant la formation.

Pour les autres niveaux, le WSET annonce environ 28h pour le Niveau 2 (dont 16h de formation), 84h pour le Niveau 3 (dont 30h de formation) et 600h pour le Niveau 4 (dont 118h de formation).

Comme tout diplôme, j’imagine qu’il existe un examen de passage à l’issue de la formation. Alors, plus ou moins dur que le bac ? 

Chaque niveau a son examen propre pour ensuite passer au niveau supérieur :

- Niveau 1 : un QCM de 30 questions en 45 minutes à livre fermé, il vous faudra atteindre 70% de bonnes réponses pour obtenir le diplôme.

- Niveau 2 : un QCM de 50 questions en 1h à livre fermé, il vous faudra atteindre 55% de bonnes réponses pour obtenir le diplôme.

- Niveau 3 : une partie théorique (2h) composée d'un QCM de 50 questions et de 4 cas pratiques et une partie pratique (30min) composée d'une dégustation à l'aveugle de 2 vins, il vous faudra atteindre 55% à chacune de ces 2 parties pour obtenir le diplôme.

- Niveau 4 : 6 unités différentes avec chacune son examen (questions ouvertes, dégustations, essais,...), il vous faudra atteindre 55% pour obtenir chacune des ces unités et donc votre diplôme final.

Il existe en France de nombreux autres organismes de formation en œnologie. Quels sont à tes yeux les principaux avantages du WSET ?

Pour moi, le WSET a été un choix très simple et rapide. En effet, les formations et les diplômes sont les plus reconnus au niveau mondial, ce qui permet d'avoir une ouverture sur le monde assez vaste et d'avoir un nombre d'organismes agréés conséquents. C'est le diplôme le plus reconnu au niveau professionnel et comme j'entamais une reconversion professionnelle, ça collait parfaitement à mon projet. Les supports de formation du WSET sont très bien faits, précis et clairs, ce qui permet de très bien accompagner l'apprentissage dans un cadre logique et structuré. On apprend énormément de choses donc il faut absolument un cadre. L'approche de dégustation est bien structuré et permet de vraiment mettre des mots sur nos ressentis pour pouvoir en parler correctement et que tout le monde soit capable de nous comprendre. On a une approche technique, sans parler le chinois pour des gens qui n'auraient pas de formation ou de connaissances particulières dans le vin.

J'ai personnellement commencé directement avec le Niveau 2 pour valider les connaissances que j'avais de mon expérience en hôtellerie-restauration. Je l'ai fait en français et à distance avec l'organisme du COAM basé sur Paris qui transmet vraiment une passion d'apprendre et de découvrir le monde du vin. J'ai ensuite enchaîné avec le Niveau 3, toujours à distance et toujours avec le COAM. Je pensais m'arrêter là, mais je me suis finalement lancée dans le Diploma à distance avec la WSET School of London.

Quels conseils pourrais-tu donner à une personne qui commence sa formation ?

Juste de foncer et de se donner à fond dedans.

Comme je le disais tout à l'heure, les cours sont vraiment agencés d'une façon logique qui vous permettra automatiquement de faire des liens entre les sessions et entre les méthodes de production et le vin que vous êtes en train de déguster par exemple. Il faut faire confiance aux supports et suivre les conseils des éducateurs.

Les niveaux 1 et 2 sont assez facilement accessibles et donnent vraiment de bonnes bases qui ensuite permettent de continuer sa formation. A partir du niveau 3, on a quand même besoin de vraiment se mettre dedans et d'y consacrer du temps en plus des cours. Donc ça prend du temps mais c'est vraiment passionnant... et ce que j'adore avec le vin, c'est que le savoir est illimité car tout change : il y a toujours des nouveautés, de nouveaux pays, de nouvelles réglementations, le changement climatique, etc.

A titre plus personnel, comment est-ce que tu juges ta progression en termes de connaissances œnologiques ? Combien de vins as-tu dégusté au cours de ces 2 années de formation ? Quel vin le plus original as-tu été amené à déguster ?

Je trouve que ma progression est énorme, c'est même au-delà de mes espérances ! Au début du niveau 2, j'étais quasiment incapable de déceler le moindre arôme en sentant un verre de vin et je suis arrivée au point où je peux deviner le vin que j'ai dans mon verre à l'aveugle en conditions d'examen, mais aussi donner des cours à d'autres et pouvoir partager mon savoir. J'apprends toujours plus, sur le vin mais aussi sur mes capacités et sur moi-même. C'est vraiment épanouissant.

Combien de vins ai-je dégusté ? C'est difficile à dire... J'ai fait les cours à distance donc j'achetais mes vins moi-même, puis je participe régulièrement à des salons ou des dégustations. Donc ça doit faire un sacré chiffre au final ! J'en ai environ 250 sur ma page Instagram, mais je ne les ai pas tous postés :)

J'ai dégusté quelques vins assez originaux au long de ces 2 années : le Tokaji de Hongrie qui est très doux mais extrêmement bien équilibré de par son acidité, le Pedro Ximenez de Jerez qui est tellement liquoreux qu'on dirait un sirop (certains s'en servent comme équivalent d'un coulis au caramel par exemple), des vins natures aussi qui sont vraiment très intéressants et que j'apprécie tout particulièrement, et il y en a sûrement que j'oublie... Justement, j'étais hier sur le salon "Rencontres viticoles" à Cannes où j'ai pu goûter les vins Egiategia qui sont vraiment intéressants. Ils sont vinifiés et élevés sous l'eau au Pays Basque, une production breveté qu'ils sont les seuls à faire en France. A découvrir pour les passionnés !

Un immense merci Alexia pour ton témoignage et fingers crossed pour le Diploma !

Alexia, coach WSET

Alexia est diplômée WSET niveau 3. Elle partage ses connaissances et ses découvertes sur son compte Instagram @Wine.by.Alex. Installée à Nice, elle propose également un coaching WSET pour les étudiants des niveaux 2 et 3. N’hésitez pas à la contacter depuis son compte Instagram.

0 Commentaire

Laissez votre commentaire

Reload

Envoyer